Voyage au Sri Lanka : 3 sites naturels à visiter3 min read

Bon nombre de voyageurs ne le savent pas encore, mais le Sri Lanka est une des destinations les plus intéressantes au monde pour observer la faune sauvage après l’Afrique. Plus de 8 000 kilomètres carrés de la superficie de ce petit territoire sont occupés par des parcs nationaux et réserves naturelles. Un voyage au Sri Lanka vous promet donc une formidable expérience de safari au coeur de paysages naturels époustouflants et peuplés par des animaux remarquables. Pour vous donner un aperçu sur le sujet, voici une sélection des parcs nationaux et réserves naturelles à explorer dans le territoire sri-lankais.

Parcourir la réserve naturelle de Minneriya lors d’un séjour au Sri Lanka

Située au sud de la ville de Trincomalee, Minneriya est une fabuleuse réserve naturelle souvent incluse dans les itinéraires de voyage sur mesure au Sri Lanka. Elle figure donc parmi les sites à privilégier dans votre programme de visite dans le pays. Cette petite réserve abrite en son sein un vaste réservoir d’eau créé au IIIe siècle. Minneriya est l’un des endroits les plus célèbres au monde pour observer des éléphants dans leur habitat naturel, en particulier pendant la saison sèche entre mai et novembre.

Chaque année, durant cette période, plusieurs centaines d’éléphants se rendent dans la réserve pour s’abreuver et se baigner dans le réservoir. Plusieurs autres animaux, dont des cerfs sambar, des léopards et des ours viennent également désaltérer sur ce point d’eau. Si vous passionnez pour l’ornithologie, vous serez ravi de voir les centaines d’espèces d’oiseaux qui côtoient la réserve, à l’instar des flamants roses, pélicans, calaos, etc.

Article connexe : Dépaysez-vous, explorez l’Inde !

Visiter Wilpattu, le plus grand parc national du pays

Le Wilpattu National Park est un parc national sri-lankais qui mérite le détour lors de votre escapade au Sri Lanka. Après être fermé pendant longtemps pour des problèmes de sécurité liés à la guerre civile, il a à nouveau ouvert ses portes en 2003. Le Wilpattu National Park est situé non loin d’Anuradhapura. S’étendant sur une superficie de 1317 kilomètres carrés, il constitue le plus grand parc national du territoire sri-lankais.

La particularité de ce parc réside dans la présence de plusieurs Willus (ou lacs naturels) en son sein. Comme le site est moins fréquenté que les autres parcs nationaux se trouvant dans le sud du pays, il est sans doute le lieu idéal pour observer les animaux. Lors de votre exploration du Wilpattu, vous aurez de grandes chances de découvrir une faune remarquable, dont des paresseux, des léopards, des crocodiles, diverses espèces d’oiseaux, etc.

Partir à la découverte de Bundala et sa biosphère extraordinaire

Bundala est une réserve naturelle du sud du Sri Lanka qui compte parmi les plus fréquentées des voyageurs. Le site est protégé par la convention de Ramsar et est désigné comme réserve de biosphère par l’UNESCO en 2005. Véritable paradis pour les passionnés de la nature et les amateurs d’ornithologie, elle abrite une faune et une flore extraordinaires qui valent le détour. Durant votre visite de la réserve, vous serez stupéfait de voir ses vastes étendues d’eau envahies par plus de 200 espèces d’oiseaux.

Sur la terre ferme, vous découvrirez une faune sauvage impressionnante qui se compose d’éléphants, d’écureuils géants, de mangoustes, de singes langurs, de tortues, de crocodiles… S’étendant sur une superficie de 62,18 kilomètres carrés, le Bundala est également réputé pour sa flore variée comprenant des centaines d’espèces d’arbres et d’une multitude d’espèces végétales endémiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *