Bons à savoir avant de partir au Pérou3 min read

Bourlinguer au Pérou est un rêve de tout un chacun. Que ce soit pour le Machu Picchu, la rivière Madre de Dios ou le petit train zigzagant dans les Andes, toutes les curiosités de ce pays font fasciner les touristes. Cependant, il convient de préparer ses vacances pour éviter les mauvaises surprises lors d’un séjour dans cet ancien territoire des Incas.

pérou voyageAvant de booker leur voyage, les routards devront d’abord bien choisir le moment idéal pour se rendre au Pérou. S’ils comptent visiter le littoral péruvien, ils partiront entre décembre et mars. En effet, au cours de cette période, le climat est favorable. Pour une randonnée en montagne, les mois de mai à août sont parfaits pour parcourir les reliefs andins. Pour découvrir l’Amazonie, il est conseillé de boucler un circuit entre avril et novembre.

Comment partir au Pérou ?

Pour pouvoir franchir la frontière du Pérou, les bourlingueurs devront disposer d’un passeport valable au moins six mois après la date de retour. Lors de leur entrée dans le pays, ils recevront une carte d’immigration qu’ils rendront à la sortie. À certaines frontières pédestres, un billet de sortie du territoire est réclamé. Si le cas se présente, les touristes peuvent montrer n’importe quel billet de transport (bus, train, avion) pour prouver qu’ils vont bientôt quitter la contrée. Par ailleurs, si les globe-trotters souhaitent louer une voiture durant leur voyage Pérou, ils devront se munir d’un permis de conduire international. À noter que la vitesse moyenne est de 20 km/h dans les Andes et de 55 km/h sur les routes nationales droites et le long de la côte.

Les vaccinations

Pour rester en bonne santé pendant un séjour au Pérou, il convient d’être à jour avec les vaccins contre le tétanos, le polio, la diphtérie, la coqueluche ainsi que l’hépatite B. Les vaccins traditionnels contre la fièvre jaune, l’hépatite A et la typhoïde sont aussi recommandés pour la visite de la selva amazonienne ainsi que pour les voyages prolongés. Pour les aventuriers voulant, à partir du Pérou, poursuivre leur circuit dans d’autres pays d’Amérique latine, le certificat international de vaccination antiamarile est contrôlé aux frontières. Il est également exigé en cas d’épidémie.

Que mettre dans sa valise ?

Lorsqu’on voyage dans un pays où les climats changent d’une région à une autre, on n’a pas d’autres choix que d’apporter des habits variés. Pour leurs vacances au Pérou, les touristes sont invités à prévoir des vêtements de mi-saison pour la journée et de chauds lainages pour la nuit en montagne. Ils emporteront des équipements de pluie et ajouteront quelques tenues d’été pour leur farniente sur la plage. Pour ceux qui vont effectuer du trekking ou de la randonnée en altitude, ils devront amener les matériels pour ces pratiques. Pour se protéger de la chaleur, une crème hydratante et une paire de lunettes sont nécessaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *