Partir pour un circuit en Tanzanie

Étant une destination classique pour faire le safari, la Tanzanie ne cesse de séduire les amoureux de la nature du monde entier. Elle déploie ses mille et une merveilles pour enchanter ses visiteurs en quête de dépaysement. À l’occasion de votre voyage sur le territoire, vous serez invité à arpenter quelques-uns de ses parcs nationaux intéressants. Ceux-ci promettent des aventures inoubliables, en famille, en amoureux ou entre amis, à travers leur biodiversité incroyable.

Partir pour un circuit en Tanzanie

Commencer le voyage par la découverte du parc national de Serengeti

Pour les premiers jours de votre séjour sur le territoire tanzanien, vous pourrez vous lancer dans la visite du parc de Serengeti. Ce haut lieu touristique se localise dans la partie nord de la contrée et occupe une surface de plus de 14 600 km². Étant le deuxième parc animalier d’Afrique, cette zone abrite plus de 4 millions d’animaux, incluant près de 400 spécimens d’oiseaux. Généralement, elle constitue avec l’aire de conservation du Ngorongoro un environnement de lacs et de rivières convoité surtout par les gnous.

Outre ce mammifère, vous aurez l’opportunité d’y observer des Big Five comprenant des rhinocéros, des lions, des buffles, des éléphants ainsi que des léopards. Vous y croiserez également des zèbres, des hyènes, des guépards, des rapaces et bien d’autres encore. Il convient de noter que le Serengeti a fait l’objet de nombreux tournages de documentaires animaliers destinés à diffuser à diverses chaines télévisées.

Continuer l’aventure par la visite du parc national de Tarangire

Pour la suite de votre circuit en Tanzanie, vous serez invité à rejoindre le fameux parc national de Tarangire. Celui-ci se localise dans la partie nord du territoire et son nom vient de la rivière éponyme qui le traverse. Cette réserve entoure la vallée du cours d’eau avec une forme allongée s’étirant sur environ 100 km et sa largeur est en moyenne près de 30 km. Son paysage est généralement constitué de savane arborée, avec un grand nombre de baobabs et d’acacias. Des termitières abondent également les lieux. Elles sont soit isolées, soit adossées aux troncs d’arbres.

En ce qui concerne les animaux du parc, vous en trouverez en abondance, surtout durant la saison sèche. Les grands troupeaux d’herbivores se répartissent dans le vaste écosystème de la steppe masaï en saison de pluies. Toutefois, tout au long de l’année, vous aurez la possibilité d’observer plusieurs espèces de mammifères.

Terminer le safari au petit parc national du lac Manyara

Toujours dans la partie nord de la contrée, vous pourrez finir votre aventure de safari au parc national du lac Manyara. L’entrée principale de ce site se trouve à environ 120 km de la ville d’Arusha. Grâce à la présence du rift, de nombreuses sources permanentes et des variations importantes d’altitude, la végétation locale est riche et variée. Vous trouverez à l’extrême nord de cette zone une forêt tropicale dense. Cette dernière devient plus clairsemée au fur et à mesure que vous rapprochez du lac.

Des marécages et des prairies sont remarquables près de celui-ci. Si vous comptez observer des animaux, la forêt tropicale abrite une forte concentration de singes verts et de singes bleus. De plus, vous aurez l’occasion de rencontrer beaucoup de babouins. Dans les prairies, vous rencontrerez surtout des troupeaux de buffles, d’éléphants et de girafes. En outre, plus de 400 espèces d’oiseaux y sont présentes.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *