Category: BONS PLANS

Vanity case ou trousse de toilette, que choisir ?

À chacun de nos déplacements que ce soit pour le travail ou le plaisir, nous avons toutes besoin d’un accessoire adéquat pour transporter nos produits de beauté et nécessaires de toilette en toute sûreté. Parce que nous les femmes, on adore se pomponner surtout en vacances et que les produits d’hygiène offerts dans les hôtels où nous séjournons sont loin d’être à la hauteur de nos attentes. La trousse de toilette s’impose donc comme un accessoire de voyage incontournable, quels que soient la destination et le mode de transport choisi. Il faut savoir que les valises ou sacs de voyage ne disposent pas d’un emplacement approprié pour ranger tous ces produits de soin qui nous incombent en voyage. Du coup, pour une question de sécurité, de confort et de praticité, il vaut mieux s’équiper du bon sac et pour cela, nous avons le choix entre vanity case ou trousse de toilette. Tous deux sont destinés à une fin identique, mais le choix se fera surtout en fonction des exigences de chacun. Car en réalité, il n’y a pas de normes standardisées ni de modèle idéal parce que chacun d’entre eux a ses propres spécificités qui constituent ses points forts ou points faibles. Voici juste quelques critères à respecter avant de craquer pour un modèle précis.

Les raisons pour choisir un vanity case

À mi-chemin entre un sac à main et une valise, un vanity case est une sorte de valisette destinée à transporterproduits de beauté et maquillage lorsqu’on part en voyage. Obtenu à partir du mot anglais « vanity » qui veut dire vanité et « case » qui signifie valise, le terme vanity case désigne en fait ces petites mallettes munies d’une poignée et parfois d’une anse à bandoulière que les femmes actuelles utilisent pour ranger l’essentiel de leurs soins quotidiens lorsqu’elles sont en déplacement. Doté d’une structure rigide, le vanity case a la particularité d’être plus robuste et résistant qu’une simple trousse de toilette. En général, il a été conçu pour être plus endurant aux chocs et pressions qu’il peut subir si on l’envoyait avec les bagages dans la soute de l’avion. Mais ce n’est pas tout, il assure une bien meilleure protection de son contenu ainsi qu’une parfaite étanchéité face à l’humidité. En effet, il dispose d’un système de fermeture fiable soit à clé soit avec un code. Donc, si vous prenez souvent l’avion, que vous privilégiez la sécurité de vos produits et par-dessus tout, que vous tenez tant à soigner votre image avec des accessoires de voyage stylés, le vanity case sera votre meilleur allié pour parcourir le monde avec classe et élégance. Il se décline sous toutes les formes et les couleurs tendances du moment pour satisfaire vos caprices de fille en vogue. D’ailleurs chez les grandes marques, le beauty case s’accorde avec les sets de valise et dispose d’un passant à l’arrière permettant de le poser sur le trolley.

Les avantages de la trousse de toilette

Si on a tendance à croire que le vanity est plutôt conçu pour les produits cosmétiques comme le maquillage, les soins du visage ou les parfums tandis que la trousse de toilette sera dédiée aux produits d’hygiène tels que le shampooing, le gel douche ou le déodorant, ce n’est pas tout à fait vrai parce que chacun utilise son accessoire à sa manière. La différence se situe plus au niveau de leur matière, car généralement, la trousse de toilette est en toile, en synthétique ou en matière plastique tandis que le vanity est en polycarbonate ou en aluminium, bref des parois en dur. Ainsi, le choix d’une trousse de toilette s’impose lorsqu’on veut voyager léger ou optimiser la place dans son sac de voyage. Il se fond facilement dans la masse des affaires et son poids ne se fera même pas sentir. Son plus grand intérêt, c’est que vous pouvez la garder comme bagage à main en cabine à condition de le choisir en matière transparente afin de faciliter son contrôle à l’embarquement.

Clin d’œil gourmand à la cuisine Malgache !

Mis à part sa population chaleureuse et ses paysages idylliques, la vie à Madagascar est également marquée par sa cuisine unique. La cuisine malgache est célèbre dans tout l’Océan Indien et devient de plus en plus célèbre en Europe. Ces plats copieux réveillent, en effet, tous les sens et engendrent un plaisir gastronomique pour les fins gourmets. Si vous aussi vous voulez découvrir les meilleures spécialités malgaches, rendez-vous dans les lignes qui suivent.

« Ravitoto sy Hena-Kisoa » (porc)

C’est un met incontournable dans la cuisine malgache. Il se prépare avec des feuilles de manioc pilées et de la viande de porc. Les chairs sont généralement grasses, les Malgaches le préfèrent ainsi. Servie avec du gingembre, du coco ou tout simplement en nature, cette spécialité vous rassasiera assurément.

« Romazava »

C’est sans doute le plat malgache par excellence. D’ailleurs, bon nombre de presses d’infos à Madagascar dans le domaine culinaire ne jurent que par ses qualités et ses vertus pour la santé. Il intègre de la viande de zébu ainsi que des brèdes. Ces derniers s’ajoutent à la viande pour donner du parfum au plat et offrir un gout acidulé. Ce plat se décline en plusieurs formes selon la région et donc ne rassemble pas les mêmes ingrédients.

« Masikita »

Tout malgache digne de ce nom connait le fameux « masikita », un vrai symbole de la « street food » de Madagascar. Il s’agit d’une brochette se préparant avec de la viande de zébu. Tout comme les Mokary, vous pourrez facilement en trouver partout. Mais à condition d’attendre la tombée de la nuit. On le déguste idéalement avec de l’achard pour rehausser son gout assez subtil.

« Sambos »

Les malgaches sont des inconditionnels de fritures. Les sambos (samoussas en Inde et au Pakistan) sont généralement préparés avec de la viande hachée, du massalé,  de l’ail et des oignons verts. Toutefois, il existe également plusieurs déclinaisons. Ils s’accompagnent à merveille avec le masikita pour un gouter succulent et gourmet.

« Mofo baolina »

Le Mofo Baolina est une sorte de beignet très succulent reconnu pour être l’une des spécialités les plus appréciées dans l’île. Accompagné de vanille, il peut se déguster à n’importe quel moment de la journée. Il existe notamment en plusieurs variantes comme les beignets de banane (mofo akondro), également un inconditionnel dans la cuisine malgache.

« Koba »

Goûtez à l’incroyable koba pour vivre des expériences culinaires exceptionnelles. Il s’agit d’une spécialité faite à partir de cacahuètes broyées, de farine et de sucre. Une fois préparée, cette pâtisserie est roulée et enveloppée dans une feuille de bananier. Vous en raffolerez à coup sûr !

« Mokary »

Le mokary est une sorte de gâteau à base de riz blanc et de lait de coco. Vous en retrouverez aux 4 coins de la grande ile. Ils ont une couleur blanche et une forme très bombée. Il est conseillé de les déguster avec du café pour un petit déjeuner succulent.

Vous l’aurez vu dans ce blog d’actualité quotidien, la vie à Madagascar tire également sa spécificité de sa cuisine unique en son genre. Il ne vous reste plus qu’à vous laisser tentez par ces spécialités typiques !

Comment bien organiser votre voyage ?

Lorsque vous voyagez, vous devez être prêt à toutes les aventures et événements qui peuvent se produire que ce soit sur la route ou pendant le voyage. Mais pour ne pas être trop surpris pour cela, c’est indispensable de bien préparer à l’avance votre voyage. Même si le fait de voyager, c’est vivre autrement et apprendre d’autres modes de vie, il est nécessaire d’avoir un minimum de connaissance sur l’endroit où vous irez. La préparation des valises avec les accessoires que vous devez y mettre, ainsi que la réservation de vol et l’hôtel pour l’hébergement sont tous des organisations que vous devez faire. Pour ne pas trop déranger par tous ces préparatifs, c’est mieux de contacter un tour-opérateur pour vous aider dans les différentes réservations et pour vous donner des conseils ainsi que pour vous accompagner pendant votre séjour dans le pays.

Quand est-ce que vous avez besoin de contacter un tour-opérateur ?

Il existe des gens qui n’aiment pas consulter un tour-opérateur ou une agence de voyage lors de son périple dans un pays, ils veulent s’aventurer seuls. Ce n’est pas une mauvaise idée, ils doivent être prêts à toutes les difficultés et les obstacles qui peuvent y arriver. Mais, quel que soit l’endroit où vous irez surtout si c’est la première fois que vous partez, c’est toujours indispensable de se renseigner sur le pays en consultant sur internet les informations à savoir. Pour avoir de la tranquillité lors de votre voyage, c’est indispensable de consulter un tour-opérateur. Il y a des gens qui confient à celui-ci l’organisation tout au long de leur voyage. Mais certaines personnes les contactent en arrivant dans le pays. Quel que soit l’endroit où vous irez, il existe toujours des tour-opérateurs pour vous aider.

Voyager à madagascar

Comment savoir le bon tour-opérateur dans un pays comme Madagascar?

Comme toutes les différentes agences, il faut être sur la bonne adresse pour avoir de la sûreté lors de votre voyage. En effet, il existe plusieurs tour-opérateurs qui se présentent sur l’internet, mais ce ne sont pas tous des meilleures. C’est très indispensable de consulter 3 ou 4 tour-opérateurs pour pouvoir faire la comparaison. Cela vous permet de savoir ses modes d’emploi, ses services ainsi que l’avis de ses clients. Si vous envisagez de voyager à Madagascar, il y a différents types de tour-opérateurs qui peuvent vous aider. N’hésitez pas à les contacter lors de votre Madagascar travel.

Profiter autrement des vacances avec un séjour en colo

À l’approche des vacances, les parents se soucient tous de trouver des activités ludiques et à la fois instructives pour occuper les enfants durant les quelques semaines de relâche. Heureusement, il existe des solutions pratiques comme les colonies de vacances. Bien que de nombreux parents préfèrent cette formule de séjour, en raison de ses nombreux avantages, d’autres parents ignorent encore ce que c’est vraiment. Focus sur le sujet.

En quoi consiste une colonie de vacances

Légalement, le mot colonie de vacances fait référence à un système d’hébergement touristique pour les enfants moins de 18 ans. Il désigne aussi tout type de séjour commun d’enfants durant les vacances et souvent en plein air. Il s’agit donc d’un endroit pour faire des découvertes et d’épanouissement individuel. C’est une période qui permet également de favoriser l’autonomie et l’apprentissage des participants. Les colonies de vacances font partie des accueils du collectif des Mineurs ou ACM. Du coup, les activités sont plus tournées vers les savoir-faire. En général, le séjour est destiné aux enfants entre 3 à 17 ans. Toutefois, certains organismes organisent un séjour en famille.

Les critères à considérer pour une colo réussie

Pour que les vacances des enfants soient réussies, il faut bien vérifier le séjour. La première chose à considérer est l’effectif du séjour. Pour un séjour qui dépasse les cents participants, il faut s’informer sur les conditions de vie, surtout si votre enfant est encore petit. Il faut aussi vérifier les activités pratiquées. Il faut savoir si les activités devront être payées en sus, ou comprises dans les frais du séjour. Il faut également s’assurer que les activités proposées correspondent à votre enfant. Pour ce faire, optez pour les colonies de vacances par tranche d’âge ou encore les séjours à thème. Il faut aussi s’informer sur les accompagnateurs ou les moniteurs. C’est mieux d’opter pour une personne qualifiée ou qui a le BAFA.

vacances avec un séjour en colo

Bien choisir les types de séjours

Actuellement, il existe une multitude de séjours à thème proposé par les organisateurs de colonies de vacances. Pour choisir le séjour qui convient le plus à votre enfant, vous devez en tenir compte de ses envies et de ses attentes. Vous pourriez aussi lui choisir un stage sur le thème qui le passionne. Pour ceux qui rêvent de voyage, ou ceux qui souhaitent approfondir leur connaissance linguistique, un séjour linguistique en étranger est idéal. Pour les passionnés d’aventures, le séjour dans la nature peut faire l’affaire. Il y a aussi les séjours bord de mer, séjour équitation, séjour animal, séjour au ski, stage sportif ou autres.

Les 7 meilleures applications mobiles indispensables pour voyager

Nous vivons actuellement dans un monde de plus en plus connecté et qui tend à être davantage digitalisé. Les avancées en matière de nouvelles technologies ont pris une grande place dans la vie de tous les jours aussi bien dans le monde professionnel que privé. En l’occurrence, pour les globe-trotters ou de simples familles qui voyagent vers un autre pays pour leurs vacances, certains ne se séparent pas de leurs GPS, d’autres utilisent leurs smartphones. Pour ce qui est de ces derniers, d’innombrables applications sont déjà disponibles, dont quelques-unes peuvent grandement aider non seulement pour préparer un voyage, mais également pour faciliter les séjours.

Pour bien préparer votre voyage, utilisez Conseils aux Voyageurs

L’application « Conseils aux voyageurs » est disponible à la fois sur smartphones et tablettes sous iOS ainsi qu’Android. Elle est fort utile, en particulier pour les Français, si vous comptez organiser un voyage sur mesure. En effet, mise à la disposition pour voyageurs par le ministère des Affaires étrangères et du Développement international, cette application donne des informations indispensables en temps réel sur plusieurs pays à travers le monde. Elles peuvent concerner les risques sur la santé, la sécurité, le transport, etc.

Une app mobile pour ne rien oublier : TripList

Dans la majorité des cas, lorsqu’on part en voyage, il y a toujours quelque chose qu’on a oublié d’emporter avec nous. L’application TripList pour les appareils sous iOS et Trip List pour les smartphones et tablettes fonctionnant sous Android, va vous permettre de créer facilement des listes concernant les choses dont vous aurez besoin pendant votre voyage.

WheatherPro pour connaître la météo

Pour tous les voyageurs, l’application WeatherPro est à installer absolument dans leurs smartphones ou tablettes qu’ils soient sous iOS ou Android. En particulier pour ceux ou celles qui ne veulent pas que leurs séjours soient gâchés par les caprices de la météo. Ainsi, vous pouvez planifier la découverte d’un site touristique par exemple en fonction de la prévision météorologique de l’application lors de votre voyage.

XE Currency pour convertir les devises

Parmi les applications convertisseurs de devises, XE Currency est l’une des meilleures et sûrement la plus utilisée également. En effet, elle a l’avantage d’être facile à utiliser et disponible à la fois sur iOS que sur Android. Elle est particulièrement utile pour les voyageurs qui sortent de la zone euro afin de convertir les devises, notamment dans les pays asiatiques qui font partie des destinations de vacances les plus visitées.

Wi-Fi Finder pour se connecter à Internet

L’application Wi-Fi Finder est très utile pour trouver des hotspots (points d’accès) autour de vous sur lesquels vous pouvez vous connecter. De plus, elle met à votre disposition une carte pour pouvoir vous approcher de la source et améliorer le signal. Elle peut être utilisée dans presque 150 pays, dont près de 700 000 endroits sont déjà répertoriés par l’application. Par ailleurs, elle est très pratique si vous ne voulez pas que votre forfait internet ne soit pas fortement sollicité. En effet, certains opérateurs facturent assez cher la connexion à internet lorsque vous vous trouvez dans un autre pays.

L'application pour voyager

AroundMe

L’application AroundMe, disponible sur iOS et Android est particulièrement utile aux voyageurs qui débarquent dans une nouvelle destination de voyage où ils n’y sont pas encore allé. En effet, elle permet de vous indiquer la localisation de plusieurs sortes de services pratiques autour de vous. C’est notamment le cas des restaurants, des bars, des centres commerciaux, des stations-services, des stations de taxis, des parkings, des hôpitaux, ou même des salles de cinéma et bien d’autres encore. Qui plus est, cette application est gratuite.

TripAdvisor

TripAdvisor est l’application à posséder lorsque vous voyagez pour connaître les avis de millions de voyageurs sur d’innombrables destinations. Vous aurez également des avis sur des attractions touristiques, des hébergements aussi bien en hôtel que chez les locaux, des restaurants et bien plus encore. À la manière de l’application AroundMe, il vous est possible de découvrir des établissements à proximité de votre position en utilisant la fonction « Près d’ici ». Cependant, vous aurez en plus les commentaires et appréciations des autres voyageurs.

Guide pratique pour obtenir son ESTA en France

La France fait partie des pays qui ont participé au programme d’exemption de visa. Ce traité multilatéral prévoit l’adoption de nouveaux types de visa. D’ailleurs, il a été établi afin de faciliter l’entrée des participants aux USA. Il faut cependant respecter quelques conditions supplémentaires. Voici une guide pratique pour ceux qui sont intéressés par ce sujet.

À quoi consiste l’ESTA ?

L’ESTA (Electronic System for Travel Authorization) ou bien autorisation de voyage en français, est une nouvelle règlementation d’entrée aux USA pour les touristes en destination des États-Unis. Le voyageur doit l’obtenir avant son départ et doit également se munir de son passeport biométrique. Certes, cela lui permet de visiter le pays sans avoir de visa. Mais il est contraint d’obtenir son esta France avant de prendre son avion. Un citoyen français par exemple, a le droit de remplir le formulaire d’autorisation de voyage sur un site spécialisé. C’est seulement valable pour ceux qui envisagent d’effectuer un voyage d’affaire ou professionnel pendant une période de 90 jours par voie maritime ou aérienne.

Toutefois, ceux qui ont déjà la nationalité américaine n’ont plus besoin d’obtenir cette autorisation. Ce programme a une validité de 2 ans, si le passeport du particulier expire avant ces délais, il ne sera plus valide, il faut donc recommencer la démarche à suivre afin d’obtenir son ESTA. Quand cela se produit, le titulaire devra renouveler sa demande ainsi que la validité de son passeport. Dès que la demande a été envoyée, on n’est plus autorisé à effectuer un changement ni de correction. La vérification de toutes les informations est donc primordiale, car cela permet d’éviter les erreurs impardonnables.

obtention d’un ESTA

Les conditions nécessaires pour l’obtention d’un ESTA

Premièrement, seuls les ressortissants d’un pays bénéficiaire du PEV peuvent recevoir leurs ESTA et il faut qu’ils aient en leur possession un passeport valide. Il est d’ailleurs interdit aux touristes de dépasser la période de droit de séjour de 90 jours. Deuxièmement, ceux qui ont déjà eu un antécédent avec la sécurité intérieure des États-Unis, ne pourront jamais entrer dans le territoire américain.

Certes, la demande s’effectue en seulement quelques minutes, mais il arrive qu’elle soit refusée par les Services d’Immigration Américaine et le département de la sécurité intérieure à cause d’un problème. Si c’est le cas, alors il est conseillé de le refaire. Quoi qu’il en soit, il est conseillé d’obtenir son VISA auprès de l’Ambassade ou du Consulat des États-Unis, en cas de problème.

 

Comment recevoir de l’argent liquide durant un voyage ?

Perdre sa carte bancaire ou rencontrer des problèmes lors d’un retrait est un problème fréquent qui arrive souvent aux touristes. Pourtant, passer ses journées dans un pays étranger sans argent est une expérience qui peut-être embêtante. Heureusement, trois solutions sont possibles face à cette situation. Le touriste peut encaisser une somme d’argent directement via sa banque, par la poste ou à travers les plateformes de transfert en ligne. Voici plus de détails sur ces astuces que tout voyageur doit connaitre.

Ouvrir un compte bancaire valide dans son pays de destination

Le transfert monétaire d’une banque à une autre est le moyen le plus sûr de recevoir du liquide dans un pays. Il suffit d’ouvrir un compte auprès d’une agence située dans le lieu en question. Le délai de réception ainsi que le coût dépend d’un organisme à un autre. D’une manière générale, elle est souvent comprise entre 3 à 5 jours.

Dans la mesure où les institutions financières physiques sont inaccessibles, il est toujours possible de disposer d’une carte bancaire gratuite à travers les banques virtuelles. A condition d’avoir accès à Internet, la transaction en ligne est de loin la solution la plus fiable et rapide.

Effectuer le virement bancaire par la poste

Les services postaux constituent également un moyen simple de recevoir de l’argent à l’étranger. Quelle que soit la distance, l’envoi se fait par une instruction ordinaire à validité mondiale. Dans la plupart des cas, le montant recevable est limité à 3.500 €. L’argent peut-être reçu plus vite qu’à travers une banque. En effet, chez cette dernière, les surcharges de tâche et processus de suivi peuvent ralentir l’opération.

En pratique, le destinateur effectue le virement de par sa carte bancaire gratuite ainsi qu’en remplissant un formulaire. L’acquéreur reçoit la somme mentionnée en utilisant une pièce d’identité auprès d’un des bureaux du réseau.

En outre, il y a aussi le service express, un autre moyen de virement encore plus efficace, mais coûteux. Cette disposition inclut la possibilité de réaliser un virement dans une trentaine de pays. La poste est un des organismes à offrir ce genre de prestation.

carte bancaire gratuite

Utilisez les plateformes dédiées à la transaction en espèce

Plusieurs entreprises virtuelles permettent le transfert d’argent instantanément. Le virement bancaire peut se faire à travers une agence physique. En alternative, l’opération est aussi réalisable en se connectant au site web de la société et d’effectuer le versement via une carte Visa ou Mastercard. La somme envoyée est réceptionnée dans un point de retrait dédié aux services du prestataire en question.

Cette dernière option est la moins chère.  A titre d’exemple pour le cas de Paytop, une transaction inférieure à 150 € est tarifée à 4 €. Le prix monte à 8 € pour une somme au-delà de ce seuil.

Enfin, les avantages qu’offrent ses solutions sont différents. L’astuce est de recourir à l’une ou à l’autre en fonction de la situation. Dans l’incapacité d’accéder à son compte habituel, le virement en ligne via une carte bancaire gratuite constitue sans doute l’option la plus pratique et économique.

Comment préparer son tour du monde à vélo ?

Voyager, c’est bien. Voyager à vélo, c’est encore mieux. Il n’est pas étonnant de voir de nombreux touristes s’adonner à cette activité. Faire du vélo est aussi bon pour la santé, le corps que l’esprit. Toutefois, avant de partir faire un tour du monde à vélo, quelques préparations restent à faire.

Emporter les équipements nécessaires

Avant d’embarquer pour la grande aventure, il faut au préalable savoir lister et emporter les équipements nécessaires à son velo electrique. Rouler plusieurs heures avec un tel moyen de transport nécessite des équipements de qualité. Il est donc important de s’investir dans du bon matériel. Cela permettra d’éviter des frais ultérieurs et imprévus. Il faut surtout emporter des pièces qui seront indisponibles dans d’autres pays comme les pneus, le gaz pour le camping, les prises électriques, etc. Il faut aussi emporter avec soi quelques matériels de réparation : chambres à air, outil multifonction, matériel pour crevaison, pompe, etc. Enfin, il est aussi essentiel de mettre un antivol pour des éventuels arrêts en ville lors de son voyage à vélo pour découvrir le monde.

Éviter trop de bagages

Faire un tour du monde à vélo, c’est aussi voyager léger. Il faut donc bannir toute idée d’emporter des affaires inutiles. Elles ne feront qu’alourdir les bagages et de ce fait rendre le voyage pénible. Il faut donc savoir limiter au maximum ses affaires. Le mieux, c’est d’opter pour une sacoche au lieu d’un sac à dos. C’est plus facile à emporter, à transporter en vélo et peut contenir plusieurs affaires en même temps sans l’alourdir.

Partir à la bonne saison

Pour voyager en vélo, il faut vraiment se conformer aux conditions météorologiques. Il faut partir à la bonne saison : ni trop froid ni trop chaud. C’est le meilleur des moments pour s’adonner à un voyage à velo electrique plus avantageux. Il faut également éviter le vent. Cependant, lors d’un voyage à vélo, il faut s’attendre à tout. Le temps peut changer d’une minute à l’autre et d’une destination à une autre. Il faut donc déjà s’y préparer. Surtout, il faut savoir être à l’abri des dangers et catastrophes naturelles pour ne pas gâcher son voyage.

Connaître la région et son dénivelé

Le voyage à vélo ne s’improvise pas. Il faut du temps pour s’en préparer. Il faut au préalable connaître tout de la destination choisie : les conditions de circulation qu’il y a et son dénivelé. Il faut savoir dès son départ quels sont les différents circuits qui s’offrent aux cyclistes. Certains pays peuvent ne pas en disposer. Il est également utile de se renseigner des qualités des routes et du dénivelé du pays qui a fortement son importance. Cela permettra de ne pas se retrouver dans des situations chaotiques une fois en voyage. Les régions montagneuses sont parfois les plus prisées par les cyclistes de velo electrique. Les routes sont difficiles, mais offrent sensations fortes aux amateurs d’adrénaline.

voyage à vélo

Faire la sélection des sites les plus utiles

C’est une des étapes essentielles pour mener à bien son voyage à vélo. Il faut consulter tous les sites qui offrent plusieurs possibilités de circuits et de nouvelles découvertes aux cyclistes. Il faut privilégier les sites les plus pertinents par rapport à sa recherche.Après, il faut faire une sélection des meilleurs. Le cycliste peut même s’enregistrer à un compte de cycliste et recevoir les actualités mises à jour à toute heure, pendant tout son voyage. Ces sites doivent proposer à part les circuits un réseau d’hébergement entre cyclistes, des magasins de vente et de réparation de moteur electrique, des conseils et d’autres services qui sauront satisfaire chacun.

Voyage gastronomique à la réunion

La réunion est réputée pour ses volcans et ses belles plages. Cependant, les touristes qui choisissent cette île ont également l’opportunité de goûter aux plats locaux. Un chef dans un restaurant la reunion  présente 5 spécialités gastronomiques typiques du pays.

Petit rappel sur la réunion

Avant d’entrer dans le vif du sujet, un petit rappel sur la réunion s’impose. La surface de cette île située dans l’hémisphère sud avoisine les 2512 km2. Cet endroit se caractérise par son climat tropical. Il attire beaucoup de touristes grâce à sa faune, sa flore, sa biodiversité marine, son récif de corail… Par ailleurs, le pays intègre de nombreux lieux d’hébergement tels que le gite la reunion. En ce qui concerne la gastronomie, les chefs réunionnais accordent une grande importance aux épices. En outre, ils cuisinent les spécialités de plusieurs nations. C’est normal, car l’île abrite une population issue de plusieurs continents.

1ère spécialité : le Cari

La plupart des chefs dans un restaurant la reunion cuisinent le cari d’une manière impeccable. Très souvent, ces spécialistes utilisent du poulet, des tomates, des ails et des oignons. En mélangeant ces ingrédients, ces experts obtiennent un plat connu sous le nom de « carry poulet ». Il convient de noter que certains cuisiniers préfèrent la viande de bœuf, le poisson ou les saucisses.

2ème spécialité : Shop Suey Bœuf

Les touristes qui visitent la réunion auront l’opportunité de goûter au Shop Suey Bœuf. Il s’agit d’une cuisine chinoise très populaire sur l’île. Pour le réaliser, il est possible d’employer du poulet, du porc, du poisson, des crevettes ou du bœuf. Certains chefs proposent également un plat végétarien très savoureux. Les légumes utilisés conservent un maximum de vitamine vu que la cuisson se fait très rapidement.

3ème spécialité : le Biryani

Le Biryani est une cuisine indienne inventée il y a environ 200 ans. Les Réunionnais le suggèrent souvent à l’occasion d’une rencontre familiale. Cependant, les traiteurs œuvrant dans un restaurant la reunion peut le proposer pendant un mariage, un baptême, etc. Cette nourriture est à base de riz, de gingembre, de poulet, de pomme de terre, d’ail et de piments. Le yaourt utilisé dans sa fabrication lui donne une saveur particulière.

4ème spécialité : le rougail saucisses

Le mot « rougail » fait penser à un condiment composé de tomates, de gingembres, de curcumas et de piments. Le cuisinier mise sur ce mélange pour donner un goût hors du commun aux mets. Il fait attention dans l’objectif de ne pas trop pimenter la nourriture. En règle générale, l’expert en gastronomie d’un restaurant la reunion sert ce plat avec du riz.

restaurant la reunion

5ème spécialité : le Samoussa

Le Samoussa se caractérise par sa forme triangulaire. Il intègre des légumes, de la viande, du piment et des épices. On enveloppe ces éléments dans une fine pâte fabriquée avec du blé. Pour le cuire, le cuisinier doit d’abord chauffer l’huile au moyen d’une casserole ou d’une friteuse. Ensuite, il plonge le Samoussa dans le liquide d’environ 180 °C. Enfin, il faut attendre 5 à 7 minutes.

Bons plans pour organiser un weekend au ski

De  plus en plus de Français n’attendent plus les vacances pour changer d’air. Pour quelques jours, de nombreuses destinations s’offrent à vous. Nul besoin de réserver longtemps à l’avance pour trouver de bonnes adresses. D’autant qu’en ces temps de crise, s’évader n’est pas un luxe mais une nécessité! Les pays frontaliers comme l’Italie, l’Espagne ou la Hollande offrent un bon compromis entre dépaysement et proximité. Si vous choisissez de rester dans l’Hexagone, optez alors pour de courts séjours 100% naturel avec des loisirs sportifs.

Partir en weekend au ski, une bonne idée !

Le ski est un sport accessible pour tous et une envie de profiter d’un week end pas cher au ski est une chose très simple à réaliser.

Que vous y alliez en avion, en train, ou en voiture,  y aller s’organise simplement. D’autant qu’en saison, quelque soit votre point d’arrivée, des navettes vous mèneront à votre destination finale.

Pour un weekend au ski, trouver bons plans sur internet et privilégier des stations en altitude afin d’être sûr de trouver la neige.

pass de ski

Les stations phares pour un weekend au ski

Facilement accessible depuis Nice, Ski-planet propose des pistes dont l’altitude moyenne oscille au-delà des 2000 mètres.

Val d’Isère et Tignes, plus au nord, avec certaines pistes culminant à plus de 3000 mètres, offre soleil et le plaisir de skier aux skieurs de tous les niveaux.

Chamonix dispose, quant à elle, de pistes à partir de 1000 mètres et jusqu’à 3300 mètres. Son domaine skiable est tellement étendu que vous aurez un grand choix sur place en fonction de vos envies.

Concernant l’hébergement, plusieurs alternatives s’ouvrent à vous : chambre d’hôtes, gîtes, hôtels, résid’hôtels, et même certains appartements. A vous de choisir ! Les sites Internet proposant des hébergements bon marché sont nombreux et vous permettent de comparer les hébergements pour choisir celui qui semble le plus adéquate avec vos besoins.

Si vous trouvez le temps de préparer votre weekend au ski au moins 7 jours avant votre départ, vous pourrez rechercher les meilleures promotions sur les vacances ski sur Internet et commandez vos forfaits de remontées mécaniques afin de les recevoir par la poste en temps voulu.

Combien coûte un forfait de ski pour le weekend?

Les prix des pass de ski pour les weekends peuvent varier en fonction des domaines skiables, de la saison (haute ou basse – évidemment basées sur les vacances scolaires), des prestations, et de la durée de votre choix de forfait.