Guide pratique pour obtenir son ESTA en France2 min read

La France fait partie des pays qui ont participé au programme d’exemption de visa. Ce traité multilatéral prévoit l’adoption de nouveaux types de visa. D’ailleurs, il a été établi afin de faciliter l’entrée des participants aux USA. Il faut cependant respecter quelques conditions supplémentaires. Voici une guide pratique pour ceux qui sont intéressés par ce sujet.

À quoi consiste l’ESTA ?

L’ESTA (Electronic System for Travel Authorization) ou bien autorisation de voyage en français, est une nouvelle règlementation d’entrée aux USA pour les touristes en destination des États-Unis. Le voyageur doit l’obtenir avant son départ et doit également se munir de son passeport biométrique. Certes, cela lui permet de visiter le pays sans avoir de visa. Mais il est contraint d’obtenir son esta France avant de prendre son avion. Un citoyen français par exemple, a le droit de remplir le formulaire d’autorisation de voyage sur un site spécialisé. C’est seulement valable pour ceux qui envisagent d’effectuer un voyage d’affaire ou professionnel pendant une période de 90 jours par voie maritime ou aérienne.

Toutefois, ceux qui ont déjà la nationalité américaine n’ont plus besoin d’obtenir cette autorisation. Ce programme a une validité de 2 ans, si le passeport du particulier expire avant ces délais, il ne sera plus valide, il faut donc recommencer la démarche à suivre afin d’obtenir son ESTA. Quand cela se produit, le titulaire devra renouveler sa demande ainsi que la validité de son passeport. Dès que la demande a été envoyée, on n’est plus autorisé à effectuer un changement ni de correction. La vérification de toutes les informations est donc primordiale, car cela permet d’éviter les erreurs impardonnables.

obtention d’un ESTA

Les conditions nécessaires pour l’obtention d’un ESTA

Premièrement, seuls les ressortissants d’un pays bénéficiaire du PEV peuvent recevoir leurs ESTA et il faut qu’ils aient en leur possession un passeport valide. Il est d’ailleurs interdit aux touristes de dépasser la période de droit de séjour de 90 jours. Deuxièmement, ceux qui ont déjà eu un antécédent avec la sécurité intérieure des États-Unis, ne pourront jamais entrer dans le territoire américain.

Certes, la demande s’effectue en seulement quelques minutes, mais il arrive qu’elle soit refusée par les Services d’Immigration Américaine et le département de la sécurité intérieure à cause d’un problème. Si c’est le cas, alors il est conseillé de le refaire. Quoi qu’il en soit, il est conseillé d’obtenir son VISA auprès de l’Ambassade ou du Consulat des États-Unis, en cas de problème.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *