Archive for: décembre 2016

Comment préparer son tour du monde à vélo ?

Voyager, c’est bien. Voyager à vélo, c’est encore mieux. Il n’est pas étonnant de voir de nombreux touristes s’adonner à cette activité. Faire du vélo est aussi bon pour la santé, le corps que l’esprit. Toutefois, avant de partir faire un tour du monde à vélo, quelques préparations restent à faire.

Emporter les équipements nécessaires

Avant d’embarquer pour la grande aventure, il faut au préalable savoir lister et emporter les équipements nécessaires à son velo electrique. Rouler plusieurs heures avec un tel moyen de transport nécessite des équipements de qualité. Il est donc important de s’investir dans du bon matériel. Cela permettra d’éviter des frais ultérieurs et imprévus. Il faut surtout emporter des pièces qui seront indisponibles dans d’autres pays comme les pneus, le gaz pour le camping, les prises électriques, etc. Il faut aussi emporter avec soi quelques matériels de réparation : chambres à air, outil multifonction, matériel pour crevaison, pompe, etc. Enfin, il est aussi essentiel de mettre un antivol pour des éventuels arrêts en ville lors de son voyage à vélo pour découvrir le monde.

Éviter trop de bagages

Faire un tour du monde à vélo, c’est aussi voyager léger. Il faut donc bannir toute idée d’emporter des affaires inutiles. Elles ne feront qu’alourdir les bagages et de ce fait rendre le voyage pénible. Il faut donc savoir limiter au maximum ses affaires. Le mieux, c’est d’opter pour une sacoche au lieu d’un sac à dos. C’est plus facile à emporter, à transporter en vélo et peut contenir plusieurs affaires en même temps sans l’alourdir.

Partir à la bonne saison

Pour voyager en vélo, il faut vraiment se conformer aux conditions météorologiques. Il faut partir à la bonne saison : ni trop froid ni trop chaud. C’est le meilleur des moments pour s’adonner à un voyage à velo electrique plus avantageux. Il faut également éviter le vent. Cependant, lors d’un voyage à vélo, il faut s’attendre à tout. Le temps peut changer d’une minute à l’autre et d’une destination à une autre. Il faut donc déjà s’y préparer. Surtout, il faut savoir être à l’abri des dangers et catastrophes naturelles pour ne pas gâcher son voyage.

Connaître la région et son dénivelé

Le voyage à vélo ne s’improvise pas. Il faut du temps pour s’en préparer. Il faut au préalable connaître tout de la destination choisie : les conditions de circulation qu’il y a et son dénivelé. Il faut savoir dès son départ quels sont les différents circuits qui s’offrent aux cyclistes. Certains pays peuvent ne pas en disposer. Il est également utile de se renseigner des qualités des routes et du dénivelé du pays qui a fortement son importance. Cela permettra de ne pas se retrouver dans des situations chaotiques une fois en voyage. Les régions montagneuses sont parfois les plus prisées par les cyclistes de velo electrique. Les routes sont difficiles, mais offrent sensations fortes aux amateurs d’adrénaline.

voyage à vélo

Faire la sélection des sites les plus utiles

C’est une des étapes essentielles pour mener à bien son voyage à vélo. Il faut consulter tous les sites qui offrent plusieurs possibilités de circuits et de nouvelles découvertes aux cyclistes. Il faut privilégier les sites les plus pertinents par rapport à sa recherche.Après, il faut faire une sélection des meilleurs. Le cycliste peut même s’enregistrer à un compte de cycliste et recevoir les actualités mises à jour à toute heure, pendant tout son voyage. Ces sites doivent proposer à part les circuits un réseau d’hébergement entre cyclistes, des magasins de vente et de réparation de moteur electrique, des conseils et d’autres services qui sauront satisfaire chacun.

Préparer sa valise pour le Mexique : quelques astuces à ne pas manquer

La valise est l’élément clé qu’il faut préparer avec attention avant de prendre son envol pour les vacances. S’agissant du Mexique, il existe quand même quelques accessoires stratégiques à mettre dans les bagages. Ne pas trop apporter, mais ne pas oublier les plus importants. La majorité des gens pensent que faire ses bagages ne nécessite aucun tutoriel alors que la plupart d’entre eux oublient souvent les plus importants. Afin de mieux vous aider à vous préparer, voici quelques points à ne pas manquer.

Commencer par les accessoires

Les premières choses à placer dans la voiture c’est les vêtements. Il ne faut pas oublier qu’il s’agit du Mexique donc oublier les vêtements trop épais, pour tout le monde, n’emporter que des vêtements légers et ne surtout pas oublier les tenues de plage. Puis les chaussures, il ne sert à rien d’emmener trop de chaussures puisque des sandales et une paire de chaussures de sport suffisent même pour un séjour assez long. Après, le soleil est 95% du temps présent au pays donc toujours se munir d’un chapeau et d’une crème solaire pour éviter les coups de soleil désagréables.

Puisque personne ne va passer son temps dans son condo Mexique, il est primordial d’immortaliser les paysages splendides du pays en photos ou avec une caméra sans oublier tous les accessoires nécessaires pour les faire marcher. Il faut surtout optimiser son sac donc user de tous les compartiments pour y cacher une partie de l’argent du voyage par exemple. Mais toujours garder dans son bagage à main les objets valeureux comme sa carte bancaire, son ordinateur, etc.

vacances au Mexique

Petites astuces économiques

Pour faire des économies en matière de place dans les valises, il faut utiliser une petite stratégie. D’abord, séparer l’argent à emmener donc une petite partie dans chaque sac, à mettre dans les petits compartiments. Puis, ne jamais emporter trop de vêtements, car une valise pleine au départ ne pourra plus rien contenir après les vacances. Ainsi pour pouvoir emmener plein des souvenirs avec soi, il vaut mieux ne mettre que ce qui est vraiment utile. Puis, il faut également laisser les choses qui peuvent s’acheter pendant l’excursion à Playa del Carmen tel que de la nourriture ou des friandises. Maintenant, il ne reste plus qu’à être zen et vivre à fond le voyage et les vacances.

Pour que son séjour puisse rester agréable, il n’y pas d’autres moyens que de toujours effectuer quelques vérifications avant chaque départ. Le but est après tout d’éliminer le stress et de profiter tout simplement de l’instant présent en famille, entre amis ou en couple. C’est le plus important quand on veut passer des vacances inoubliables dans une destination à la mode comme le Mexique.

Comment choisir son sac de voyage ?

Les vacances de Noël approchent à grands pas. Beaucoup de personnes ont déjà décidé de partir quelques jours dans leurs destinations de rêve, y vivre les traditions de Noël. Comment savoir si son sac de voyage est le meilleur ? Voici une solution tout à fait adaptée pour savoir le choisir.

La taille

Le premier critère à prendre dans le choix d’un sac de voyage, c’est sa taille. Elle dépend du type de voyage à effectuer et évidemment du voyageur en question. En général, un sac de voyage doit toujours être léger pour être facile à transporter et à déplacer. Il faut calculer un tiers de son poids au maximum. De plus, le poids des sacs de voyage sera limité lors de l’embarquement. Autant donc le choisir moins lourd et plus petit.

Plus le sac de voyage est grand, plus le voyageur sera tenté de le remplir par des objets inutiles. Que ce soit pour un aventurier en quête de longs séjours ou un voyageur en auberge de jeunesse, un sac de voyage doit avoisiner les 30 à 40 litres ou au plus les 40 à 50 litres. Il faut juste y mettre les objets essentiels du voyage. Chacun peut également choisir un sac de voyage personnalisable adapté à ses besoins.

La qualité et le confort

Après la taille, le sac de voyage doit également inspirer confort, qualité, sécurité et résistance. Plusieurs choix s’offrent au marché et dans les magasins spécialisés en voyage. La qualité se vérifie par l’étiquetage qui mentionne son fabricateur. Pour ce qui est de son confort, il faut l’essayer au moment de l’achat. Si le voyageur ne se sent pas à l’aise avec le sac, il faut déjà penser à le changer avant d’en acheter. C’est utile à faire pour bien choisir son sac de voyage. Qu’importe la destination choisie, il est également plus prudent d’opter pour un sac de voyage imperméable ou au moins d’un sac avec housse antipluie.

Il faut aussi vérifier s’il y a des sangles et une ceinture autour des hanches pour répartir le poids du sac. Il faut également contrôler si les coutures et les fermetures éclair sont assez solides et si les bretelles sont matelassées et rembourrées. Plusieurs magasins proposent plusieurs types et modèles de sac de voyage personnalisable, très confortable et sur des marques très réputées.

sac de voyage personnalisable

Le type de rangement et les options

Il est préférable de choisir un sac de voyage avec plusieurs pochettes. Le voyageur pourra ranger ses affaires par compartiment : pour les chaussures, pour les vêtements, pour les appareils et matériels informatiques, pour les produits, pour les linges sales, ou pour les déchets en voyage (sachet, épluchures), etc. Il y a également des sacs de voyage qui disposent des poches à l’extérieur. Celles-ci pour servir d’emplacement des objets ou des dossiers indispensables et d’urgence comme la trousse de pharmacie, le parapluie, les dossiers et passeport, des en-cas, une bouteille d’eau, etc. Le voyageur pourra les saisir facilement et rapidement. Il faut également mettre un point sur les options qu’offre un sac de voyage. Est-ce qu’il est bien aéré ? Comporte un protège sac ? Dispose d’un système de fermeture fiable ou d’un poignet ? Le voyageur pourra également consulter des sites de vente de sac de voyage imprimable pour le personnaliser à sa manière.

Voyage gastronomique à la réunion

La réunion est réputée pour ses volcans et ses belles plages. Cependant, les touristes qui choisissent cette île ont également l’opportunité de goûter aux plats locaux. Un chef dans un restaurant la reunion  présente 5 spécialités gastronomiques typiques du pays.

Petit rappel sur la réunion

Avant d’entrer dans le vif du sujet, un petit rappel sur la réunion s’impose. La surface de cette île située dans l’hémisphère sud avoisine les 2512 km2. Cet endroit se caractérise par son climat tropical. Il attire beaucoup de touristes grâce à sa faune, sa flore, sa biodiversité marine, son récif de corail… Par ailleurs, le pays intègre de nombreux lieux d’hébergement tels que le gite la reunion. En ce qui concerne la gastronomie, les chefs réunionnais accordent une grande importance aux épices. En outre, ils cuisinent les spécialités de plusieurs nations. C’est normal, car l’île abrite une population issue de plusieurs continents.

1ère spécialité : le Cari

La plupart des chefs dans un restaurant la reunion cuisinent le cari d’une manière impeccable. Très souvent, ces spécialistes utilisent du poulet, des tomates, des ails et des oignons. En mélangeant ces ingrédients, ces experts obtiennent un plat connu sous le nom de « carry poulet ». Il convient de noter que certains cuisiniers préfèrent la viande de bœuf, le poisson ou les saucisses.

2ème spécialité : Shop Suey Bœuf

Les touristes qui visitent la réunion auront l’opportunité de goûter au Shop Suey Bœuf. Il s’agit d’une cuisine chinoise très populaire sur l’île. Pour le réaliser, il est possible d’employer du poulet, du porc, du poisson, des crevettes ou du bœuf. Certains chefs proposent également un plat végétarien très savoureux. Les légumes utilisés conservent un maximum de vitamine vu que la cuisson se fait très rapidement.

3ème spécialité : le Biryani

Le Biryani est une cuisine indienne inventée il y a environ 200 ans. Les Réunionnais le suggèrent souvent à l’occasion d’une rencontre familiale. Cependant, les traiteurs œuvrant dans un restaurant la reunion peut le proposer pendant un mariage, un baptême, etc. Cette nourriture est à base de riz, de gingembre, de poulet, de pomme de terre, d’ail et de piments. Le yaourt utilisé dans sa fabrication lui donne une saveur particulière.

4ème spécialité : le rougail saucisses

Le mot « rougail » fait penser à un condiment composé de tomates, de gingembres, de curcumas et de piments. Le cuisinier mise sur ce mélange pour donner un goût hors du commun aux mets. Il fait attention dans l’objectif de ne pas trop pimenter la nourriture. En règle générale, l’expert en gastronomie d’un restaurant la reunion sert ce plat avec du riz.

restaurant la reunion

5ème spécialité : le Samoussa

Le Samoussa se caractérise par sa forme triangulaire. Il intègre des légumes, de la viande, du piment et des épices. On enveloppe ces éléments dans une fine pâte fabriquée avec du blé. Pour le cuire, le cuisinier doit d’abord chauffer l’huile au moyen d’une casserole ou d’une friteuse. Ensuite, il plonge le Samoussa dans le liquide d’environ 180 °C. Enfin, il faut attendre 5 à 7 minutes.